mercredi 23 mars 2011

S'ils s'étaient rencontrés, Jésus et Bouddha seraient probablement devenus potes

Peintures de Bouddha et Jésus

Alors, pourquoi leurs adeptes ne suivraient-ils pas leur exemple ?

Pourtant, au hasard de mes pérégrinations sur le Net, j'ai eu la surprise de tomber sur un blog où chrétiens et bouddhistes se laissaient aller à des propos qui étaient loin de refléter les principes éclairés de leurs maîtres respectifs.

N'appartenant à aucun des deux camps qui s'affrontaient, même si j'éprouve de la sympathie pour les chercheurs d'absolu, dès l'instant qu'il savent relativiser, je me suis dit que je ferais peut-être un arbitre acceptable, dans ce conflit verbal qui écorchait la Toile par tant de virulence.

Et j'ai posté ce message, que je vous retranscris tel quel, moyennant quelques corrections après coup. L'émotion suscitée par l'atmosphère qui régnait sur le blog m'ayant fait relâcher quelque peu ma vigilance orthographique.