dimanche 21 février 2016

Hasards bizarres

 

Dans l'article Plus rasoir qu'Ockham, tu meurs ! j'avais parlé de l'assassinat de Kennedy et remis en question la validité du rasoir d'Ockham, cette théorie philosophique qui consiste à interpréter des problèmes complexes de façon simpliste.

En fait, cet assassinat pourrait bien être encore plus bizarre qu'il n'y paraît. Voyez plutôt cet extrait du livre Faits insolites et inexplicables de Guy Breton et Louis Pauwels :
  1. Lincoln fut élu président des États-Unis en 1860, Kennedy en 1960.
  2. Tous deux furent tués en présence de leur femme.
  3. Tous deux furent abattus d'une balle dans la tête tirée par-derrière.
  4. Leurs successeurs se nomment Johnson.
  5. Chacun de ces successeurs était démocrate du Sud.
  6. Chacun de ces successeurs était membre du Sénat.
  7. Andrew Johnson (successeur de Lincoln) naquit en 1808. Lyndon Johnson (successeur de Kennedy) est né en 1908.
  8. John Wilkes Booth (l'assassin de Lincoln) naquit en 1839. Lee Harvey Oswald est né en 1939.
  9. Booth et Oswald furent tous deux assassinés avant d'avoir pu être jugés. 
  10. Les femmes des deux présidents perdirent chacune un enfant alors qu'elles étaient à la Maison-Blanche.
  11. Le secrétaire de Lincoln, qui se nommait Kennedy, lui conseilla vivement de ne pas aller au théâtre où il fut assassiné. Le secrétaire du président Kennedy, qui se nommait Lincoln, lui conseilla de ne pas se rendre à Dallas.
  12. John Wilkes Booth abattit le président Lincoln dans un théâtre et courut à un entrepôt. Lee Harvey Oswald tira sur le président Kennedy d'un entrepôt et courut à un théâtre.
  13. Les noms de Lincoln et Kennedy ont chacun sept lettres.
  14. Les noms d'Andrew Johnson et Lyndon Johnson se composent chacun de treize lettres.
  15. Les noms de John Wilkes Booth et Lee Harvey Oswald totalisent chacun quinze lettres…
Un écrivain ou un scénariste aurait écrit une intrigue aussi cousue de fil blanc, le public et les critiques se seraient moqués de lui.