dimanche 31 décembre 2017

OVNI et DÉNI sont dans un bateau…

Photo NASA AS12-49-7319HR

OVNI tombe dans le ridicule. Qu'est-ce qu'il reste ?

Vous remarquerez que dans cet article, j'utilise le mot OVNI et non le terme PAN, Phénomène Aérospatiaux Non identifiés. Je trouve cette pudibonderie linguistique, appliquée aux 150 000 000 de témoignages recensés par l'ONU depuis 1947, d'autant plus inutile qu'elle fait l'impasse sur les véhicules observés sur terre et sous l'eau, par des civils ou des militaires.

Je viens de relire un livre intrigant sur la Lune, lequel affirme que c'est un satellite artificiel, creux, habité, pourvu d'eau (tardivement confirmé par la NASA) et d'une atmosphère superficielle. Puis, j'ai cherché ces photos que l'auteur évoque dans son livre, recherche d'autant plus difficile qu'Internet est très pollué sur le sujet des ovnis. Photos et vidéos truquées abondent : mal faites, assorties de musiques inquiétantes à l'ambiance X-Files, commentées par une voix déformée pour créer un effet dramatique.

En parlant de X-Files, cette série télévisée a fait plus de tort à l'ufologie que tous les autres séries et films de science-fiction réunis. Comment discréditer un sujet en 10 leçons, filmée façon kitch, avec des thèmes outranciers et des trucages peu réalistes. Je dis en 10 leçons, mais c'est plutôt en 208 épisodes, de 1993 à 2016 !

Financer une série pareille pendant 23 ans ! Qui a pu faire ça ? Des aliens souhaitant rester incognito ?

J'ai appris que les producteurs avaient donné le rôle du croyant (I want to believe!), Mulder, à l'acteur le plus sceptique, et inversement, le rôle de la sceptique Scully à l'actrice qui aurait été plus convaincante dans un rôle qui s'accorde avec ses convictions. La vérité est ailleurs ! mais pas dans cette série télévisée.

Sur Internet, debunkers (démystificateurs), plaisantins, ufologistes et dénonciateurs peu exigeants contribuent à discréditer le sujet, en postant des photos et vidéos qui sont autant de preuves que ceux qui croient à la présence d'ovnis et d'extraterrestres, dans le ciel ou sur terre, sont des naïfs faciles à berner.

Je ne vous ai toujours pas donné le titre du livre, dont j'ai lu la version anglaise, format liseuse Kindle : PENETRATION, THE QUESTION OF TERRESTRIAL AND HUMAN TELEPATHY (Pénétration, la question de la télépathie extraterrestre et humaine), par Ingo Swann. Pénétration, car il s'agit de "pénétrer", percer à jour, les mensonges des gouvernements, des militaires, de la NASA, des autorités scientifiques et des médias.

Il y a quelques années, j'avais lu la version française, PÉNÉTRATION aux Éditions du Sphinx, mais pour ceux qui possèdent une liseuse électronique et un anglais suffisant, je recommande la version originale.

À force de rechercher les documents cités dans ce livre, censés témoigner d'une présence extraterrestre dans notre système solaire, j'ai ressenti le besoin d'effectuer un travail de documentation approfondi, méticuleux.